logo pop up

des avantages...

Vos prestations sociales sont maintenues 

Allocations familiales
Elles sont maintenues jusqu’à l’âge de 20 ans quand la rémunération de l’apprenti ne dépasse pas 55% du SMIC. Sous réserve de cette même limite, l’apprenti de moins de 18 ans peut avoir droit à l’allocation de rentrée scolaire.

Indemnités journalières maladie, maternité
Elles se calculent sur la base d’une “assiette forfaitaire” : le “SMIC apprenti” (25% à 93% du SMIC) diminué de 11%. L’indemnité journalière est égale à 50% de cette base. Cependant, l’apprenti, comme tout autre salarié, peut bénéficier d’un complément éventuel versé par l’employeur lorsqu’il est prévu par une convention collective ou un accord d’entreprise.

Accidents du travail et maladies professionnelles
L’apprenti bénéficie de la législation sur les accidents du travail et les maladies professionnelles dont il relève en tant que salarié. Dans ce cas, ces indemnités journalières sont calculées sur la base du SMIC sans pouvoir être supérieures à sa rémunération nette journalière.

Chômage
L’apprenti à la fin de son contrat d’apprentissage ou en cas de rupture doit se rapprocher des ASSEDIC.